Appart à bloc - 2007 / 2008

Mathieu COUERON
32 ans

Escalade :
Président du club d'escalade de Blain (CIME)
Initiateur escalade
Arbitre régional
N° licence 062264
CIME represents since 1998

Autre activité :
Informaticien

Voyage grimpe:
Espagne (Riglos / Rodelar)
Grèce (Kalymnos)
Bretagne (Ile aux pies / Saint-Just / Pen Hir)

Site préféré :
Pont-Caf' (yeah man)

---------------



Sylvain : Peux-tu me présenter un peu le site de ces vidéos ?


Mathieu : Le 4 rue de Gigant est vrai site de Bloc de Nantes. II s'agit d'un appartement ancien au dernier étage d'un immeuble. Ce site offre plusieurs secteur : la salle de bain, le couloir, le salon. Certains bloc font jusqu'à 3 mètres. Mais la vraie difficulté vient du fait que les bloc se multiplient au fur et à mesure que la soirée se déroule et que les bières se vident.

Cet appart' mythique était occupé en colloc' par Hervé et Josselin puis avec Julien, dit Youl.


Sylvain : C'était quand ?


Mathieu : Il y a eu deux soirées Appart'à bloc : en 2007 et en 2008. La soirée de 2007 était une sorte d'entrainement avant l'énorme évènement que fut l'édition 2008.

Les deux éditions ont eu lieu au moment des vacances de noël car c'est un moment idéal pour réunir tout le gratin de la grimpe Nantaise de bloc en appartement.


Sylvain : Qui a filmé ces vidéos ?


Mathieu : L'édition 2007 avait été filmé par moi-même. Pour l'édition 2008, Hervé voulait voir les choses en grand alors il a fait appel à plusieurs cameramen et à un monteur vidéo professionnel, Pierre Goiset.


Sylvain : Peux-tu me décrire cet évènement?


Mathieu : L'appart' à Bloc est un rassemblement amical, convivial et festif organisé par Hervé et ses colloc'. Y était invité les amis grimpeur d'Hervé et de ses colloc'.

Le principe est de réalisé des bloc dans un appart'. Le circuit de bloc a été défini à l'avance par l'organisateur.

En 2007, il y avait 9 grimpeurs (Hervé, Benjamin, Josselin, Youl, Matthieu, Florent, Jocelyn, Jonathan et Mathieu). L'édition avait été préparé avec majoritairement les blocs naturels de l'appart'. Les participants étaient venus la fleur au fusil, sans prétentions. Ils ont vite compris dans quel piège ils étaient tombés. Des tours de table, de banc, des jetés, des chauves souris, des pinces ignobles … c'était énorme.

Mais ce n'était rien par rapport à l'édition 2008... Les gros moyens étaient présents :
- un logo
- un livret et un topo des blocs
- des invitations personnalisées
- un arbitre national (qui n'était malheureusement pas présent)
- un apéro, des salades, de la bière

Cette fois-ci, les grimpeurs étaient plus nombreux : 20 grimpeurs et une grimpeuses avaient répondu à l'invitation. Ils étaient venus de toutes la France pour cette soirée : Millau, Paris, Rouen, Poitiers et même en direct d'Inde. Un DJ était là pour mettre l'ambiance. Pour tenir compte de différence de niveau, ils y avaient prévu 2 groupes. En gros, il y avait les grimpeurs de Blain d'un coté et les forts grimpeurs de l'autre. Chaque groupe avait ses propres blocs.

La grosse surprise et ce que avait demandé le plus de travail aux ouvreurs étaient les blocs mobiles et les pans qui étaient rajoutés tour après tour. Bien évidement les grimpeurs étaient vraiment sur le cul quand, en sortant de la chambre d'isolement, ils découvraient qui un bloc d'un mètre cube suspendu, qui une planche de 2 mètres par 3 trouées d'inserts et complétée de prises.

Oh vraiment, c'était une belle soirée. Tous le monde a eu son content d'action et de bière.


Sylvain : Mais qui à gagné?


Mathieu : Dans le groupe des grimpeurs pas forts (de Blain donc) c'est bien sûr Jean-Louis qui gagne. Mais de peu car Pierrot Rasta menait jusqu'au bloc final.

Dans le groupe des vrais grimpeurs, c'est bien entendu Hugo qui gagne, en surclassant tout le monde.


Sylvain : Des remerciements ?


Mathieu : Je tenais bien entendu et plus que tout à remercier Hervé et ses colloc' organisateurs. Ils se sont vraiment investi dans leur compét' de Bloc. Je l'avoue je l'avais prise un eu à la légère mais en voyant le niveau des participants et l'émulation qui l'y avait, je me suis pris au jeu et je me suis pris des buts.

Je pense que l'on peu également remercier les voisins car les applaudissements des gagnants à 5h du mat' ont du les réveiller quelque peu.

Merci à tous !